• C68

    NEWS

Do you speak Frenchman ?

Il m'aura fallu du temps pour me décider et trouver un consensus. Je m'explique.

La vie vous réserve parfois de belles surprises. Souvent d'ailleurs au moment où on ne s'y attend le moins. J'avais fait des plans sur la comète d'Halley...à Kona mais un évènement supérieur interfera ma trajectoire. La revolution astrale devrait se produire au solstice d'été. Vous l'aurez compris, je parle d'un heureux événement.

Je reste sur mon idée de départ, à  savoir courir deux courses full distance. Sachant qu'il faut 12 semaines entre deux objectifs, l'équation est simple. Printemps et automne c'est pour le calendrier. Le changement de date de Nice, n'arrange pas mes affaires.

La solution c'est Christophe BASTIE Multriman qui me l'apporte.
CB: " Ca te dirait de venir de tirer la bourre sur le Frenchman ? "
Moi : " French quoi ?"

Je vous épargne palabres et autres interrogations climatiques, géographiques, ou méta physiques...
C'est décidé, je serai au départ du FRENCHMAN (XXL) le 27 mai prochain à Hourtin.

Sur le papier la course semble ultra rapide. Les temps vélos en attestent. Nouveauté 2017, le parcours affiche trois boucles de soixante kilomètres, parfait pour la gestion de course. Ajoutez à cela un dénivelé positif d'environ 900m. Vous avez tout les ingrédients pour offrir le parcours vélo idéal.

Cette course devrait me remémorer quelques beaux souvenirs. Les plus anciens d'entre nous se rappelleront de l'incontournable IronBorn Biscarosse.

IronBorn, IronBreizh, IronMedoc, Ch'triMan, AlpsMan, VentouxMan, HalfTriMan, AinTriMan, Frenchman, de belles histoires autours d'une même passion Man !

La bonne santé de notre sport ne s'évalue pas seulement au nombre de ses licenciés. L'organisation de nouvelles épreuves est selon moi révélateur d'une belle dynamique. Le buisness triathlon affiche une belle croissance. Le longue distance est en plein essort. La demande est de plus en plus forte pour des courses à taille humaine. C'est l'esprit originel du triathlon qui est plébiscité. Les labels indépendants ont le vent en poupe, face aux poids lourds Ironman et Challenge !

Plus d'informations sur l'E.Leclerc FRENCHMAN : Site internet | Facebook

Bienvenue sur notre Blog !

Edouard | Sophie | Lucie | Margaux | Esther