• 2013

    TRIATHLON

    #2013

  • ABU DHABI

    ABU DHABI

  • AUTRICHE

    KLAGENFURTH

  • HAWAII

    HAWAII

Yes I can Malaga

Dimanche 7 avril j'ai participé au Triathlon Ican Malaga. Il s'agit de ma deuxième course de préparation de l'année, ça sent le jubilé tout ça !

Triathlon Ican Malaga - 7 Avril 2013

Dimanche 7 avril j'ai participé au Triathlon Ican Malaga. C'est un triathlon format half distance, ou demi ironman, soit 1.9km de natation, 90km de vélo et 21km de course à pied. Il s'agit de ma deuxième course de préparation de l'année. Un deuxième triathlon longue distance début avril, ça sent le jubilé tout ça !

MALA'GAGA

Du triathlon oui mais pas sans ma petite famille ! La pratique du triathlon serait bien fade sans son invitation au voyage. Aujourd'hui la destination c'est Malaga. Située dans le sud de l'Espagne, Malaga est la cinquième plus grande ville d'Espagne, avec un million d'habitants. Nous logeons à l'hôtel 4**** MS Maestranza situé à 500m du départ. Le personnel est au petit soin avec nous, et Lucie est vite devenue la coqueluche !

THE BIKE !

Nouveauté 2013, je roule sur un ARGON18 E118. Une véritable machine de guerre qui devrait m'élever vers les cieux Hawaiiens. Equipé spécialement pour l'occasion de roues ZIPP 808(Merci à Julien G.) au vue du parcours complètement plat et rectiligne.

THE RACE

Le Triathlon Ican Malaga repose sur une belle organisation. L'accueil des participants se déroule dans le somptueux hôtel 4**** Barcelo. Le village, à l'échelle de la course, est trés chaleureux, avec le petit plus : la zone de massage. Une attention toute particulière est également réservée aux familles : une zone est aménagée avec garderie et ravito, sur la zone d'arrivée. Il fallait y penser ! Le site du triathlon implanté sur le front de mer est tout simplement magnigfique. Autre surprise, le parcours vélo sera complètement fermé à la circulation ! Le package athlète offre un sac, un maillot de vélo, un t-shirt running, et la médaille finisher...Autant d'atouts qui mérite une mention toute spéciale pour le Triathlon Ican Malaga!

SWIM

D'habitude, je suis plutôt confiant avant le départ natation. Mais là il faut dire qu'une information m'a laissée de marbre ! La température de l'eau est annoncée à 15°. Je rêve d'une combinaison de survie étanche. Ma fille est là qui me regarde, je ne peux pas la décevoir. Je me dirige vers l'aire d'échauffement et nage 400m pour vaincre ma peur. Le contraste est saisissant : il fait grand bleu et le soleil brille.

T1

Après 29 minutes de "cryothérapie" je sors de l'eau 20e, la course est lancée. Une transition express, j'enfourche ma monture façon Zorro. Je zigzag au milieu d'un champs de roues lenticulaires version mars attack. Je tombe les dents et embraye sur mon cinquante trois !

BIKE

Le parcours vélo est constitué de trois boucles de 30km. Bien que tout plat, il n'est pas du tout monotone. Le parcours fermé à la circulation apporte une sensation de sécurité et de vitesse. Je suis désormais seul dans ma bulle. Mon objectif sur le vélo est de gérer au mieux mon effort. Je dois être le plus régulier possible. Pour cela je surveille attentivement mon cardio. L'analyse des pulsations cardiaques, après course, m'indiquera un écart moyen de deux pulsations entre le début et la fin du vélo.

T2

La partie vélo se termine sous les holas de la foule. Mon fan club est là qui m'encourage. Je vois ma femme et ma fille, cela décuple mes forces. Sophie m'indique mon classement. Je pose le bike dans son rack à la 15e place !

RUN

Je prends un départ prudent à pied. Je ne m'affole pas lorsque je prend trois places dans les dents en l'espace de 500m. Je suis les consignes de mon entraîneur Christophe Bastie. C'est le jeu, il faut accepter de freiner un peu au départ pour espérer accélerer plus tard ! Mon Garmin prend un lap tous les kilomètres. Je peux évaluer ma vitesse moyenne. Je cours désormais à 15 km/h. Ce sera ma vitesse de croisière. Le parcours à pied, sur la promenade du bord de mer, est très agréable. Quatres boucles de cing kilomètres, plus un final jusqu'à la finish line, rythme cette fin d'épreuve longue distance.

FINISH

Les tours passent, la vitesse est stable mais les puls grimpent ! Je remonte progressivement sur des concurents. Un, dos, tres...ceux mêmes qui m'avaient doublés au départ. Je m'emploie sérieusement et je donne tout ce qui me reste dans le dernier tour. Ma regularité de course semble payer avec 19:25 18:17 18:36 18:36 par tour. Le final est magique avec une foule dense et joyeuse. Je tape dans les mains des enfants sur la ligne d'arrivée. Une victoire sur soit même, n'est-ce pas ce que l'on recherche ?

GOOD JOB

Je termine ce triathlon avec une certaine empreinte de légereté. Celle des jours heureux où tout ce passe bien ! C'était une vraie course de préparation. Une course qui marque les muscles et l'esprit. Une expérience positive qui donne de l'énergie pour la suite. Tout cela ne serait possible sans le soutien indéfectible de ma famille.

Résultats


ENTRAYGUES EDOUARD | SAINT-RAPHAËL TRIATHLON | FRANCE | TM40

  • NATATION | 0:29:01 | 1,27 | 20
  • VÉLO | 2:18:48 | 36,74 | 15
  • CAP | 1:19:52 | 19:25 18:17 18:36 18:36 | 15
  • SCRATCH | 4:12:10 | 14
  • CAT | V1 | 1
Voir les résultats complets

Album de voyage Malaga

Ambiance, patrimoine, visites...

01-DSC 1159
02-DSC 1157
03-DSC 1154
04-DSC 1149
05-DSC 1162
06-DSC 1169
07-DSC 1172
08-DSC 1183
09-DSC 1185
10-DSC 1188
11-DSC 1195
12-DSC 1203
13-DSC 1206
14-DSC 1212
15-DSC 1223
16-DSC 1225
17-DSC 1233
18-DSC 1249
19-DSC 1256
20-DSC 1259
21-DSC 1332
22-DSC 1335
23-DSC 1336
24-DSC 1337
25-DSC 1340
26-DSC 1341

Situation géographique


PALMARÈS

  • 15X Ironman
  • 3X Ironman Hawaii
  • 8h58' Ironman Mallorca (2015)
  • 10e Ironman France (2014)
  • 5e AG 40-44 Ironman Hawaii (2013)
  • Champion de France Master LD (2013)
Palmarès

FICHE ATHLÈTE

  • Taille | 1.73 M
  • Poids | 69 Kg
  • Age | 44 ans
  • Signe particulier | Papa cool
  • Club | Saint-Raphaël Triathlon
  • Début triathlon | 1996
Fiche athlète

Bienvenue sur notre Blog !

Edouard | Sophie | Lucie | Margaux | Esther